(450) 907-0969 info@loco-mobile.ca
Mazda3

La Mazda3 offre une impression de conduite sportive supérieure à la moyenne du créneau.

Si vous jetez un œil à la berline Mazda3 GT 2017, vous constaterez qu’il est difficile de distinguer le modèle de cette année de celui de l’an dernier.

Ce rafraîchissement de mi-cycle ne montre que quelques subtilités dans la conception de la calandre et des ailes avant, dont l’utilisation de phares à diodes électroluminescentes (DEL) qui assurent un design plus épuré à la populaire compacte.

Toujours aussi jolie, elle assoit quatre personnes confortablement, montre un raffinement digne d’une voiture de luxe et propose une technologie SkyActiv doublé du contrôle vectoriel de force g qui fait vraiment un travail exceptionnel. Après l’avoir essayée, on comprend pourquoi la Mazda3 figure habituellement dans le top 3 des voitures compactes vendues chez nous.

Fluidité du design

En 2017, les ingénieurs ont raffiné la qualité du design qui fait ressortir ses formes à l’horizontale et dégage une impression de largeur. Calandre, ailes et phares à diodes électroluminescentes s’harmonisent parfaitement. Il est à noter que les phares à DEL remplacent cette année les phares bi-xénon à décharge à haute intensité du modèle 2016. Même si la garde au sol est restée la même, on a vraiment l’impression que le fabricant l’a abaissée sur la 3. Les roues de 18 pouces adoptent également un nouveau design.

À l’intérieur, comme l’an dernier, on profite d’un poste de pilotage axé vers le conducteur. La qualité des matériaux est omniprésente, et l’intérieur de cette berline Mazda3 2017 mérite des éloges. Le tableau de bord, à l’instar des autres modèles Mazda, est bien conçu, agréable à regarder et convivial dans son utilisation. L’intérieur de cette Mazda3 est résolument du plus bel effet.

Mazda3

L’intérieur de l’habitacle des versions les plus chères rappelle celui de voitures de quasi luxe allemand.

Technologie, confort et qualité en symbiose

La version prêtée par Mazda Canada était la berline GT à boîte de vitesses automatique à 6 rapports équipée du groupe Technologie et mue par le moteur à 4 cylindres de 2,5 litres qui produit une puissance de 184 chevaux et un couple de 185 livres-pieds; ce qui est amplement pour le gabarit de la voiture. Toute l’armada des dispositifs de sécurité et de confort que propose le constructeur japonais était au rendez-vous : système de freinage à récupération d’énergie i-ELOOP, la calandre qui se referme automatiquement, le système d’éclairage avant adaptatif, la radio par satellite SiriusXM, le système de télécommande Homelink et la reconnaissance des panneaux de signalisation, et j’en passe.

Mazda nous propose également des phares antibrouillard à DEL en remplacement des halogènes du modèle 2016, le système de navigation à commande vocale, le régulateur à capteur radar, le système intelligent d’aide au freinage, le système d’avertissement d’obstruction frontale et le système de suivi de voie. On trouve évidemment un toit ouvrant vitré électrique, des sièges en cuir, chauffants à l’avant seulement, avec soutien lombaire manuel du côté conducteur, une chaîne audio Bose à 9 haut-parleurs et la climatisation à deux zones. L’intérieur et le tableau de bord sont très soignés et arborent des matériaux de très bonne qualité; de plus, l’habitacle est absolument exempt de bruits de caisse. Tout cela à un prix dépassant légèrement les 28 000 $. Ça peut sembler cher pour une compacte, mais je perçois maintenant ce total comme une véritable aubaine !

Une conduite des plus dynamiques

Sans être extrême, la suspension de la Mazda3 GT est suffisamment dynamique pour rendre la conduite amusante tout en permettant à la voiture de rester confortable. La direction est très précise, le roulis est quasi inexistant, les sièges avant offrent un maintien latéral qui vous assure une position de conduite idéale à tout moment, et la boîte de vitesses fait du très bon travail. Une bonne note également aux gros pneus taille basse P215/45R16 qui assurent un excellent contact avec la chaussée. De plus, notez que la Mazda3 GT vous permet de garder les yeux sur la route grâce à son affichage tête haute situé juste sur le dessus de la planche de bord.

En matière de consommation de carburant, le 4-cylindres de 2,5 litres m’a permis de boucler ma semaine d’essai avec une moyenne générale de 8,4 litres aux 100 kilomètres. Pour une voiture au tempérament sportif, voilà une donnée intéressante et rassurante.

Dans les grandes lignes, disons que la Mazda3 GT 2016 se révèle une voiture compacte très intéressante qui affiche un prix tout ce qu’il y a d’honnête. Vous y trouverez un mélange très homogène de confort et de sportivité ainsi qu’un équipement des plus complets. Qui plus est, vous profiterez également d’une fiabilité exemplaire. Le seul hic, c’est que vous risquez de ne pas être «unique» sur la route au volant d’une voiture aussi populaire.

 

 

 

Aller à la barre d’outils