(450) 907-0969 info@loco-mobile.ca
Elon Musk

Elon Musk fait avancer les transports à la vitesse grand V.

Stéphane Quesnel

Le PDG de Tesla, Space X, Solar City, alouette, Elon Musk n’arrête surtout pas le progrès. Bien sûr, si l’homme se présentait à quelque élections dans le monde, il faudrait l’élire !

Pourquoi ? Eh bien ! Voici ce qu’il compte faire d’ici 2030.

 

Aller simple sur Mars

Personne sur Terre peut se targuer de faire avancer les transports de personne plus rapidement que M. Musk. Pour 2030, il souhaite offrir la possibilité pour quiconque ayant 200 000 $, de quitter ce bas monde pour des vacances sur la planète Mars. Actuellement, on estime qu’avec la technologie actuelle, il faudrait allonger 10 milliards par tête de pipe pour franchir cette distance. Pour les intéressés, vous pouvez réserver votre place pour votre destination ultime, voire finale. Prière de contacter Space X !

 

L’énergie solaire : l’omniprésence quotidienne du Soleil, gratuitement

A la différence du commun des mortels, Elon Musk ne fait pas que constater les manques et problèmes de la vie. Pour lui, pas de fatalités. Aux problèmes, il y a des solutions. Partout sur Terre, le soleil se lève le matin, puis se couche le soir. Toute la journée, l’astre nous fournit de l’énergie. Il faut savoir la capter dans des batteries pour la distribuée, 24/7, où que l’on soit sur la planète.

Pour ce faire, sa compagnie Tesla rachetait, pour 2,3 milliards, l’entreprise SolarCity qui fabrique et distribue les bardeaux de toiture nouveau genre qui captent les rayons solaires pour emmagasiner l’électricité à même les grosses batteries Tesla.

 

En 2017, toutes les Tesla dotées de la conduite autonome

En 2030, le PDG prévoit que toutes les voitures, ainsi que la plupart des moyens de transports, seront automatisés. Votre voiture sera très intelligente, pour ne pas dire «plus intelligente que vous». En effet, elle se conduira sans votre assistance, et de façon plus sécuritaire qu’avec un humain au volant. D’ailleurs, cette année, toutes les Tesla pourront se conduire de façon complètement autonome. Oui ! L’avenir c’est aujourd’hui. Et ce n’est pas un accident mortel, enregistré durant le pilotage automatique d’une Tesla, en 2016, qui ralentira cette perspective.

 

Voyager à la vitesse du son dans un tube

Pour M. Musk, rien ne ralenti. Il expérimente d’ailleurs un nouveau moyen de transport qui vous permettra, à bord d’une capsule, de voyager dans un tube à la vitesse du son, c’est-à-dire, à 1235 km/h. Pas si mal quand on est pressé par le temps ! On pourrait offrir un départ aux deux minutes.

 

Plus d’intelligence artificielle, moins d’emplois

Par ailleurs, c’est sans surprise qu’on présume que l’intelligence artificielle remplacera toujours plus d’emplois. Il est donc juste de dire que les gouvernements devront songer à des manières de payer les gens pour vivre. Bêtement, ça revient à dire qu’on devra continuer de tisser des filets sociaux monétaires, mieux connus, au Québec, sous les lettres BS, pour aider les sans emplois à continuer de faire fonctionner notre modèle économique et social.

 

Problème : solution… Action, réaction

Elon Musk n’aime pas faire du sur-place. Récemment, il était pris dans une sempiternelle congestion, à Los Angeles, là où les congestions routières sont les pires du globe, dit-on. Il a donc eu l’idée de creuser un tunnel sous la ville, et, je crois bien qu’il le fera. Il serait d’ailleurs en train de voir quel engin saurait faire ce travail colossal sous terre.

Sur Terre, on dit d’ailleurs qu’il ne laisse pas trainer les problèmes plus mineurs. Par exemple, un propriétaire de Tesla se plaignait récemment de voir que les bornes publiques de recharge ultra rapides de Tesla étaient souvent occupées par des voitures dont la recharge était complétée. Après avoir soumis le problème par écrit, le propriétaire a vu Musk trouver une solution en moins de deux, pour ensuite aviser tous les propriétaires, six jours plus tard, qu’une nouvelle politique entrait en vigueur sur le champs : «Après la recharge complète de la batterie de votre voiture sur une borne publique, vous recevrez un message sur votre mobile vous avisant que vous avez cinq minutes pour déplacer votre véhicule avant que des frais de 0,40 $ s’additionne à chaque minute qui passe. À la fin, tout le monde gagne !

 

Aller à la barre d’outils